De la séduction en matière de communication visuelle

Posted by admin on août 12, 2011 at 12:52 .
De la séduction en matière de graphisme

Molière

Si le graphisme n’était que séduction, il n’aurait d’autre but que l’illusion. Or sa raison d’être est de dire une chose à travers un double filtre de vérité et de beauté. Il faut pour cela qu’il ait à dire. Molière avait à dire avec Dom Juan et il l’a fait de façon exquise. Dom Juan, lui, c’était l’abuseur de Séville.

Leave a Reply